Bit-lit : et si on rangeait un peu

Il y a quelques temps, une membre d’ABFA s’est retrouvée un peu perdue dans les sorties, ne sachant plus trop différencier fantaisie urbaine et romance paranormale. Forcément les deux étant généralement estampillés « bit-lit », on a toujours le risque de se retrouver face à une très mauvaise surprise. Je ne vais pas refaire tout le pamphlet […]

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut