Avis : Les Sept cadrans d’Agatha Christie

Avis chapitrés

4ème de couverture : La plaisanterie a mal tourné !
De la petite bande de jeunes gens invités à la campagne, Gerry Wade est toujours le dernier à descendre pour le petit déjeuner et les autres décident de le réveiller en fanfare avec huit pendulettes achetées au bazar du village… Mais le lendemain à midi, Gerry dort encore… de son dernier sommeil : on l’a assassiné avec une forte dose de chloral.
Dans la chambre, on ne retrouvera que sept des huit réveils déposés sur le lit.

Lire la suite