Bit-lit : et si on rangeait un peu

Livres

Il y a quelques temps, une membre d’ABFA s’est retrouvée un peu perdue dans les sorties, ne sachant plus trop différencier fantaisie urbaine et romance paranormale. Forcément les deux étant généralement estampillés « bit-lit », on a toujours le risque de se retrouver face à une très mauvaise surprise. Je ne vais pas refaire tout le pamphlet …

Lire la suite

Une concession sur la bit-lit ?

Couv'

Malgré tout le mal que je pense de ce mot made in France, je suis prête à lui donner une utilité. Visiblement Milady (entre autres, mais les autres éditeurs n’ont pas forcement changé leurs habitudes d’appellation) fait l’acquisition de titres qui sont selon moi effectivement de la chick-lit (« Si tu aimes les pompes, la mode, …

Lire la suite

Raahhh je meurs…

Coups de Gueule Livres

Vu chez le journal de la bit-lit ce matin, j’ai cru que j’allais m’étouffer dans ma bave. Je ne sais pas ce qu’il y a de pire. Continuer à mettre Twilight dans le même bain que Kelley Armstrong ou dire que la bit-lit est de la romance paranormale sous genre de l’urban fantasy. Ah oui …

Lire la suite