Blood Noir de Laurell K Hamilton (Anita Blake 16)

Avis chapitrés

Blood NoirBlood Noir est le 16ème opus des aventures d’Anita Blake. Au rayon aventures en tête à tête, il y avait déjà eu Micah en 2006 qui s’attardait sur le personnage du même nom et qui avait permis de confronter Anita à certains de ses démons intérieurs relatifs à ses relations compliquées avec ses nombreux amants. Le tome se lisait extrêmement rapidement et ne faisait pas progresser les intrigues en cours mais avait le mérite d’offrir une scène de « levée de zombie » comme on n’en avait pas eu depuis un moment. Cette année c’est au tour de Jason d’emmener Anita en voyage. Étant assez fan de Jason depuis son apparition dans The Lunatic Café, je trépignais déjà un peu plus à l’idée de le lire (surtout que ça fait un moment que j’ai fini The Harlequin et que je supporte mal le sevrage forcé).

Lire la suite

Ni d’Eve Ni d’Adam D’Amélie Nothomb

Avis chapitrés

Ni d'Eve ni d'AdamVous avez aimé La métaphysique des tubes et Stupeur et tremblement, jetez-vous sur Ni d’Eve ni d’Adam car ça se confirme : les meilleurs Nothomb se passent au Japon. Et forcément l’experience est encore plus forte quand on y a mis les pieds en vrai et que, comme Amélie, on a le Mont Fuji dans les tripes et dans la tête. Sa relation fusionnelle avec la grosse montagne décrite avec ses mots c’est à peu de chose près ce que j’ai ressenti depuis le lac Kawaguchi (l’ascension s’avérant a priori difficilement faisable pour moi maintenant). Et le coup de la montagne fumante en moins (ceux qui ont lu comprendront). Du haut de ce chapeau blanc, plusieurs milliers d’années nous contemple.

Lire la suite

Le magasin des suicides de Jean Teulé

Avis chapitrés

Le magasin des SuicidesL’extrait plus bas est finalement une bonne mise en bouche. Un bébé qui sourit dans un magasin où l’on vend la mort à la demande, c’est assez cocasse. Et ce n’est que le début du malheur…
C’est le premier livre de Jean Teulé que je lis. Je savais qu’il écrivait, je connaissais surtout le chroniqueur télé. Son auto-promotion entendue quelque part à la radio avait fortement attirée mon attention.

Lire la suite