50 façons d’assassiner les limaces de Sarah Ford

Présentation de l’éditeur
Vos delphiniums sont entièrement dévorés…
Votre laitue n’a plus de feuilles…
Vos hostas ressemblent à une passoire…
Ne désespérez plus ! Ce petit livre vert sera votre allié pour occire définitivement l’ennemi, de 50 manières inédites, sérieuses ou beaucoup moins sérieuses, et par tous les moyens, naturels, chimiques… et même guerriers !

Avis
Attention ! Âmes sensibles s’abstenir. Ce petit ouvrage vite dévoré se permet, sans aucune honte ni remords, d’associer humour et cruauté. Pire ! Il fera ressurgir tout le sadisme qui se cache derrière votre belle âme de jardinier et vos mains vertes. Car ce livre n’a qu’un objectif : vous armer bec et ongles pour partir en guerre contre l’envahisseur bavouilleur et ainsi protéger vos salades en détresse. Il y aura de la haine, des armes tranchantes, des expéditions punitives nocturnes et pas une once d’amour.

Vous apprendrez à vous servir d’un lance-pierre, à découper des portes dans des demi-pamplemousses, et à réutiliser les poils de vos animaux de compagnie. Tous les moyens sont bons. Si tout ceci ne vous a pas rebutés, alors allez-y, vous passerez un bon moment avec ce livre fort utile et joliment illustré qui renforcera votre résistance au gore au passage. Voir vos immondes ennemies se noyer dans la bière, se liquéfier sous quelques grains de sel ou exploser à la suite d’une indigestion de flocons d’avoine ne vous remplira plus que d’un intense plaisir. Jouissif.

Note : Le saviez-vous ? Les limaces sont volontiers cannibales et se délecteront sans se poser de questions du cadavre d’une ex-copine morte au combat. Vraiment, ce gastéropode ne mérite pas votre clémence.

3 thoughts on “50 façons d’assassiner les limaces de Sarah Ford

Comments are closed.