Avis : Le Playbook : 75 techniques de drague de Barney Stinson et Matt Kuhn

4ème de couverture : Depuis la nuit des temps, l’homme a cherché à répondre à la plus fondamentale des questions : « Pourquoi suis-je ici plutôt qu’ailleurs à me taper des meufs »? La quête est finie.
Désormais, grâce au Playbook, vous pourrez accoster les plus belles femmes, découvrir leurs passions les plus intimes et les utiliser pour les inciter à coucher avec vous. Vous maîtriserez plus de soixante-quinze-techniques de séduction, développées par le gourou de la drague, le gars le plus chouette de la planète, Barney Stinson, qui vous changeront à coup sûr en authentique homme à femmes.

Avis : Pour les amateurs de la série How I Met Your Mother, Barney Stinson ne sera pas une réelle découverte. Pour les autres, quelques pages suffiront à cerner le personnage dans les grandes lignes. Dragueur invétéré à la blague souvent lourde mais irresistible, il se propose avec le Playbook de partager ses bons plans avec tous les hommes de la planète en mal d’amour. Il pousse son sens du devoir au point d’établir 75 scénarios différents en détaillant conditions d’application, compétences requises, risques et, bien sûr, taux de réussite. Le tout est assorti de beaucoup de petits tuyaux et nivelé pour ne pas envoyer un débutant à la boucherie. Il n’y a pas de doute : Barney Stinson est dévoué à la cause et protégera l’homme du râteau. C’est donc avec beaucoup d’humour que Barney propose à ses lecteurs mâles de tenter d’être un beau mec ou un milliardaire (taux de réussite : 100 % si vous êtes effectivement un beau mec et/ou un milliardaire) ou encore de se glisser à ses risques et périls dans la peau de Mister President (taux de réussite : 0,000000001 %). Dans sa grande bonté, il n’oublie pas d’inclure une version pour filles. Courte et d’une efficacité indiscutable.

Loin d’être réservé uniquement aux fans, il est cependant fort probable que ce Playbook offrira un second niveau de lecture à ceux qui seront sensibles à toutes les références directes à la série. À consommer néanmoins avec modération pour mieux en apprécier toutes les subtilités et surtout échapper à une légère sensation de répétition assez inévitable vu l’objectif unique du livre : coucher vaille que vaille.

Note :

One thought on “Avis : Le Playbook : 75 techniques de drague de Barney Stinson et Matt Kuhn

Comments are closed.