Avis : Cowa d’Akira Toriyama

Initialement publié sur Cinemasie le 9 mars 2003 avec la note de 3/5

Toriyamakomédie : assez sympathique

L’histoire de ces petits monstres qui partent en quête de médicaments pour soigner la grippe des monstres sévissant dans leur village reste au final bien gentillette et sans grande prétention autre que de distraire le lecteur. Certains passages sont franchement très drôles et, souvent, ce qui fait le plus rire c’est d’être pris par surprise par une blague stupide. Comme la manie de Païfu de vouloir faire des jeux de mots à 30 centimes d’euros sur le prénom Mako (les traducteurs ont dû d’ailleurs s’amuser pour adapter tout ça.) Le scénario est sympa et évolue à un bon rythme même s’il n’atteint jamais des sommets et réserve bien des retournements de situation inattendus au lecteur. Quant aux personnages, ils sont tous très attachants, surtout Mako, le pseudo grand méchant humain, dont le dessin est particulièrement en accord avec sa réputation d’homme qui fait peur. Les gamins monstres ont un très bon potentiel à faire des bêtises et ils ne s’en privent pas. Sans oublier Païfu qui un air particulièrement niais, surtout quand il a la bouche grande ouverte et que l’on voit juste les quatre dents pointer. Enfin, tout ça pour dire qu’il ne faut pas s’attendre à un chef-d’œuvre mais juste à un petit délire de Toriyama et qu’à la rigueur un emprunt serait mieux qu’un achat.