Avis : Heat wave de Richard Castle (Nikki Heat 1)

heat wave Résumé : Un riche promoteur New-Yorkais est retrouvé mort au pied de son immeuble et visiblement il a eu un peu d’aide pour passer par dessus la rambarde. L’inspecteur Nikki Heat, flanquée du journaliste Jamison Rook, doit mener l’enquête et tâcher de discerner le vrai du faux dans la vie du flambeur incestueux aux multiples ennemis.

Avis : Le concept de ce livre est assez marrant, c’est un peu comme le journal secret de Laura Palmer ou Dale Cooper : ma vie, mes enregistrements qui étaient sorties à l’époque de Twin Peaks. Ici le livre doit se lire dans le contexte de la série Castle dont on est grand fan dans cette maison. L’« auteur » est le personnage titre de la série, un écrivain qui sous prétexte de se documenter sur la police pour son nouveau roman suit la detective Kate Beckett dans ses enquêtes. Rien de très original au niveau du fond. Le ton de la série est surtout orienté humour avec un soupçon de tension sexuelle entre les deux personnages principaux et bien-sûr le tout mêlé à une enquête policière plutôt de bon niveau mais j’avoue que je regarde plus pour l’humour que pour ça (et surtout Nathan -Mal- Fillion). Et donc à la fin de la première saison, Rick Castle a écrit son roman qui s’intitule Heat Wave. Pour jouer le jeu à fond, la production a décidé de sortir le livre en vrai signé avec le nom du personnage de la série. Sympa comme idée non ? Maintenant est-ce que c’est aussi une vraie bonne idée ? Je dois avouer que je me suis laissée prendre au jeu au début. On retrouve tout l’humour de la série et surtout du personnage de Rick Castle comme s’il existait vraiment donc je vais faire un peu comme si c’était vrai.

 

On se rend mieux compte de la perception qu’il a de son environnement lors des enquêtes et qu’il retranscrit dans les pages du présent livre. Comme quoi il ne fait pas que le clown, il est vraiment auteur. Bien-sûr là où on l’attend au tournant c’est pour sa vision de Nikki Heat alias Kate Beckett. Le portrait est plutôt réussi je dois dire, il brode pour donner un peu plus de background au personnage vu que l’histoire est racontée de son point de vue à elle mais dans les grandes lignes on retrouve bien Kate Beckett. Lui se met dans la peau d’un reporter qui colle l’inspectrice pour les besoins d’un article sur une brigade de police et il ne se gène pas pour s’envoyer quelques fleurs en passant (un Pulizter et un joli fessier notamment) mais c’est tellement lui de faire ça cela dit. Le plus drôle là-dedans c’est que la série a continué à jouer avec le livre et que Kate Beckett finit par lire le livre et que ceux qui ont pu le lire avant (il est sorti en septembre aux USA, au moment du retour de la série mais la moitié du tome avait été dévoilé sur le site d’ABC) ont du encore plus rigoler en voyant ses réactions. Surtout quand Beckett ouvre grand les yeux en découvrant que Castle a écrit une scène chaude entre les deux dans le livre (un bon palliatif à ce qui ne se passe pas dans la série d’ailleurs, très bien vu de faire ça je dois dire) et forcément on ne peut que l’attendre avec impatience celle-là. Je dois dire que je comprends la réaction de Beckett :D

L’enquête quant à elle est du niveau de la série, même type de développement, rebondissements et final. Dans un sens, ça n’est pas une surprise mais je dois avouer que je préfère la version filmée à la version écrite. J’avoue que les descriptions des scènes d’action ne m’ont pas particulièrement fascinée. Dans l’ensemble j’ai trouvé ça un peu long à lire et j’ai mis plus de 100 pages pour vraiment rentrer dans l’histoire qui pourtant n’est pas très longue (environ 200 pages en tout). Comme ça en passant c’est amusant parce que l’idée de faire vivre une série que j’aime bien hors écran est sympathique mais ça n’est pas avec ce genre de livres qu’on fait les best-sellers que vend Castle dans la série ;) A lire en passant histoire de voir mais pas essentiel pour suivre la série de toute façon.

Lire en VO

26 thoughts on “Avis : Heat wave de Richard Castle (Nikki Heat 1)

  1. Hello, merci pour ces explications, dis moi saurais tu si le livre compte être traduit en français parce que franchement ça me donne vraiment envie de le lire !!!

  2. Je l’ai lu en anglais, déjà j’ai eu un peu de mal car je n’étais pas habitué au vocabulaire policier mais sinon le livre est plus que moyen…

  3. Oui carrément mais pour le concept, j’aurais aimé qu’ils gardent les mêmes noms des persos, je m’y serais retrouvé plus facilement.

  4. Salut! Vous connaitriez pas un site ou ils le traduisent svp? Parsque j’ai trooooooooooooop envie de lire ce bouquin mais je lis pas très bien l’anglais…

  5. Y vont pas aussi sortir un livre qui s’appelle Naked Heat en plus de Heat Wave? Y me semble que j’ai vu ca quelque part…

  6. Trop cool t’aurais pas une date pour sa sortie en francais? Meme si c’est vachement tot par rapport a sa sortie en anglais…

  7. j’ai que 12 ans et je suis totalement accro a cette série depuis le premier épisode et je me suis acheté Vague de chaleur (heat wave) et il est absolument FAN-TA-STIQUE !!!

Comments are closed.