Avis : One foot in the grave de Jeaniene Frost

One foot to the grave de Jeaniene Frost Résumé : Quatre ans se sont écoulés depuis les événements de « Halfway to the grave ». Maintenant Cat travaille pour le gouvernement et chasse les vampires récalcitrants aux côtés de son équipe d’humains surentrainés avec qui elle a partagé tout ce que Bones lui a appris. Elle commence même à se faire une sacrée réputation de tueuse dans le milieu et sa tête finit par être mise à prix. C’est le moment que choisit son tueur à gages favori pour faire son grand retour dans sa vie.

 

Avis : Le premier tome avait prouvé que l’auteur ne s’embarrassait pas de contraintes de temps et savait étaler l’action sur des semaines sans pour autant perdre la cadence. Avec un saut de 4 ans dans le temps, elle s’offre l’opportunité de changer complétement la donne. On retrouve une Cat plus mature qui a réussi à se faire des amis. Elle est aussi définitivement plus dangereuse et dirige son équipe exclusivement constituée d’hommes d’une main de fer. Seule vraie constante : son insupportable mère est toujours là (cela dit elle participe encore à une des meilleurs scènes du livre). Au niveau de l’intrigue, après un démarrage dans un grand bang et la première grande révélation de ce tome, le rythme devient plus soutenu et on prend le temps de découvrir la nouvelle vie de Cat sans Bones. Et elle nous fait bien mariner, Jeaniene, avant de le ramener sur le devant de la scène notre lascar. Mais quelle scène ! C’est dans ces moments là qu’on mesure le degré d’attachement qu’on a pour les personnages. Pour le coup, ce tome est plus orienté romance que paranormal même si les deux sont toujours aussi bien mixés. Vu qu’on avait déjà atteint la « 3ème base » dans le 1er tome, il fallait bien que l’auteur trouve d’autres astuces pour pimenter leur histoire et elle y arrive à merveille. Le plus appréciable dans leur relation c’est que Cat et Bones sont vraiment sur un plan d’égalité. Il sait qu’elle peut se défendre et elle n’a pas besoin de le lui rappeler. Pas plus qu’à son équipe d’ailleurs, qui sont aussi bien des collègues de travail que des grands frères pour elle. Ça nous change d’une certaine exécutrice qui passe son temps à devoir faire ses preuves auprès de la gent masculine.

 

Même si l’action m’a paru moins présente que dans le premier tome, au final j’ai l’impression qu’il s’est quand même passé beaucoup de choses et qu’il y a eu un certain nombre de moments où j’ai été prise par surprise par les révélations. Plus tout ce qu’on apprend enfin sur Bones et ses amis du passé. Sans parler des possibles prémisses à un triangle amoureux (enfin si c’est possible). Bien-sûr je ne peux rien dire de plus ici mais je savoure encore la dernière grande scène du livre :O)
Juste pour mon plaisir, 2 répliques cultes de ce tome :

Where are you bloodsuckers ? Here fangy, fangy, fangy.

Wouldn’t that make a charming epitaph ? Here lies Cat. Killed not by fang, but Ferragamos.

Un bémol quand même : THE scène chaude, aussi extraordinairement inventive et audacieuse soit-elle se conclue par un big O limite too much. Mais c’est vraiment 3 fois rien (enfin 20 minutes quoi). Vous aussi ça vous fera sourire en le lisant :D
Inutile de préciser que je suis déjà plongée dans le tome 3 et que c’est pour ça que je ne m’attarde pas trop sur ce tome.

Lire en VO

4 thoughts on “Avis : One foot in the grave de Jeaniene Frost

  1. Salut, est-ce que tu sais quand il sort en français ? Car j’ai vraiment adoré le premier et je suis impatiente de savoir la suite ^^ Merci =)

  2. bonjour je sais quil y a 4 tome du premier tome au bord de la tombre mais je veux savoir la date de sortie des prochain tome en francais merci

Comments are closed.