Avis : La mélodie de Jenny de Tsukasa Hojo

Initialement publiée sur Cinemasie le 7 juin 2002 avec la note pinçante de 4,5/5 et un petit cœur.

melodie de jenny Une nouvelle preuve du génie de Hojo
On m’avait prévenu, La mélodie de Jenny c’est triste. Au moment d’ouvrir le livre, je n’avais aucun autre indice sur l’histoire. Maintenant, j’ai le cœur qui se sert dès que je repense aux drames qui y sont dépeints. J’ai du mal à me dire que c’est bien Hojo qui a écrit ses 3 histoires courtes. Il y a le dessin et le nom sur la jaquette pour me le rappeler mais les scénarii sont tellement hors norme et sérieux par rapport à ses autres œuvres. Honnêtement, je n’ai du sourire qu’une ou deux fois au hasard d’une vignette marrante. Pour le reste, Hojo a su créer des situations où l’on s’attache très vite aux personnages. On partage avec eux des petits instants de plénitude et pourtant, dans ce dur contexte qu’est la deuxième guerre mondiale, on sait que ça se finira mal. C’est inéluctable, des destins vont être brisés et ça rend encore plus forts les moments où tout va plus ou moins bien. Maintenant vous êtes prévenus, c’est triste mais c’est aussi vraiment sublimement écrit et ça faut le coup de passer un peu de temps aux cotés de ses Japonais pris dans un conflit dont ils subissent les terribles conséquences.