4 janvier 2016

Chall’Eien’ge

CEG

Ouep, comme une envie de challenge cette année. Et celui-ci est passé sous mon nez au bout moment. En plus, il est tellement varié et flexible que je ne vais même pas avoir à beaucoup changer mes habitudes de lectures qui sont orientées tout et n’importe quoi en ce moment. C’est donc parfait. Je ne reprends que la liste des catégories à couvrir, pour le détail du challenge, c’est chez Eien.

  • Un livre basé sur un conte de fées. Parce que le conte détourné, c’est la vie.
  • Un livre qui ne porte pas sur l’histoire occidentale : autrement dit, fiction ou pas, il ne doit pas prendre place en Europe ou en Amérique du Nord. Asie, Afrique, Amérique du Sud et autres cultures indigènes sont les bienvenues. Et c’est valable pour les uchronies et dystopies aussi !
  • Un livre qui vous intimide. Oui, ce livre qui vous surveille depuis cette étagère… celui-là…
  • Un livre primé en 2015. Le choix du genre du livre vous revient, tant qu’il a reçu un prix littéraire en France ou à étranger.
  • Un livre Young Adult écrit par un-e auteur de couleur. Il y en a bien plus que vous ne le pensez. Mais il y a cette vilaine tendance au whitewashing, à savoir remplacer des personnages de couleur par leurs équivalents blancs, sur la couverture ou lors de l’adaptation en film.
  • Un livre prenant place dans votre ville et/ou votre pays d’origine. A vous de décider. Faites jouer votre généalogie.
  • Un roman non-anglophone traduit en français. Y’a pas que les États-Unis et l’Angleterre dans la vie ! Il est temps de visiter ce vaste monde.
  • Un livre se passant au Moyen-Orient. La littérature de cette région du monde est riche et à de profondes racines dans la poésie.
  • Un livre dans lequel les animaux jouent un rôle important. Voir le premier rôle.
  • Un livre de moins de 150 pages. Ce qui est petit est mignon.
  • Un livre dont vous n’avez pas encore vu l’adaptation en film. Faciiiiile quoi, et vous n’êtes même pas limités aux adaptations de 2016.
  • Un livre écrit par et/ou parlant d’une personne issue de la communauté LGBTQIA. Autrement dit, Lesbienne, Gay, Bi, Trans, Queer, Intersexuelle, Asexuelle. Diversité everywhere WOOHOO !!!
  • Le premier livre d’une série que vous n’avez jamais lu. Non, je ne vous incite pas à l’achat, vous avez sûrement ça dans votre PAL, hein ? Hein ?
  • Un livre qui vous a été recommandé. Par un ami ou un blogueur hein, pas par Amazon.
  • Une bande dessinée/un comic/un manga. Un truc avec des bulles !
  • Un livre que vous pouvez finir en une journée. Vous en êtes capable.
  • Un comic (oui encore) mais sans super-héros. Donc pas de super-pouvoirs et comme dirait Edna « pas de cape ! »
  • Un livre de cuisine. Si vous faites une recette et que vous la photographiez en plus… miam.
  • Relire le livre que vous avez adoré étant enfant. Allez, remuez les souvenirs.
  • Un livre ayant au moins cent ans de plus que vous. J’ai dit : remuez !
  • Un livre de plus de 600 pages. C’est plus grand à l’intérieur ?
  • Un documentaire sur le féminisme ou traitant du féminisme. L’égalité pour tous et toutes.
  • Un livre que vous avez déjà abandonné une fois. Redonnez-lui une chance, le pauvre…
  • Un livre punk. Cyberpunk, steampunk…
  • Un livre dystopique/post-apocalyptique écrit par une femme. Et non, Hunger Games n’est pas le seul.
  • Un livre dont le personnage principal souffre d’une maladie mentale. Mais il n’est pas fou, il voit juste le monde autrement.
  • Un livre dans lequel on fait/on parle de sport. Euro de foot et J.O. de Rio obligent. Donc pas de sport en chambre.
  • Un roman graphique. Mi-livre, mi-bande-dessinée, 100% palpitant.
  • Un livre publié en 2016. Si vous vous êtes promis de ne pas acheter de livres cette année, ma foi… je ne vous croirais pas !
  • Un livre dont le protagoniste a le même métier que vous. Ou approchant. Je sais que certains d’entre vous ont des métiers velus.
  • Un livre parlant d’un immigrant ou d’un réfugié. Un sujet bien actuel.
  • Une affaire de meurtre. Il est temps d’enquêter.
  • Un livre écrit par une célébrité. Qui ne doit pas être auteur, ça va de soi.
  • Un livre horrifique. Brrrr…
  • Un livre à la couverture violette. J’adore le violet !
  • Une pièce de théâtre. Et profitez-en pour y aller, au théâtre
  • Le premier livre aperçu dans une librairie/une bibliothèque publique. Mais alors vraiment le premier !
  • Un classique du 20e siècle. Quitte à en lire un, autant qu’il soit récent, non ?
  • Un livre se passant en Afrique, écrit par un auteur africain. Une culture aussi vaste que son continent.
  • Un livre en rapport avec le jeu vidéo. Sortez vos manettes !
  • Un road-trip. Sortez vos sacs à dos.
  • Un livre parlant d’une culture qui ne vous est pas familière. Melting-pop time !
  • Un livre satyrique/d’humour. Le rire est le propre de l’homme, il parait…
  • Un livre parlant de sciences. Je vous laissez choisir le domaine
  • Un livre fait pour vous rendre heureux. La joie d’un livre multipliée par deux.

Le plus fun serait d’arriver à réaliser le défi en un minimum de livres puisque plusieurs catégories peuvent aisément se recouper :)

23 décembre 2015

Articles conseillés du 23-12-2015


Aujourd’hui, comprendre, c’est transformer.

Et pour comprendre, il faut être éduqué…

Si plus de gens pouvaient penser comme elle, ça ferait tellement de bien.

Ça donne envie de voir ça en vrai

Rencontre avec le réalisateur de Drive, Nicolas Winding Refn, à l’occasion de la sortie de son livre consacré à la « sexploitation ».

blogmarks.net

12 décembre 2015

Saturday’s Award Book #23

Ce rendez-vous est initié par le blog Echos de mots et perpétué par Chani et Cassiopée.

Le principe : Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l’on a lus, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l’Award en question).

Award du :
Le livre qui vous a donné envie de gifler le héros ou l’héroïne jusqu’à ce que mort s’ensuive tellement il/elle était insupportable, d’ailleurs rien que d’en parler vous sentez votre tension remonter en flèche…

Sont nominés :
Démon Intérieur de Jenna Black
Les Morgan Kingsley de Jenna Black. J’ai donné sa chance à la série jusqu’au tome 3. Ça ne servait à rien d’immerger le livre en espérant noyer l’héroïne. L’avis sur le tome 1 est ici.
sailorv1
Sailor Moon V de Takeuchi Nakano. Suivie de près par Sailor Moon d’ailleurs. Il faut vraiment être fan pour y survivre. L’avis est par .
leçon pour un playboy
Leçon pour un play-boy de Lucy Monroe. J’ai eu envie de gifler tout le monde ce jour-là. Le héros, l’héroïne, la blonde et moi-même. Un moment très difficile.

And the winner is…
sailorv1
Sailor Moon V de Takeuchi Nakano.

 

9 décembre 2015

Articles conseillés du 09-12-2015

Tout est dit !

Un article qui explique bien les choses.

J’aime beaucoup l’approche qu’en a Spotnitz.

Forcément, quand on part sur une telle base, il n’est étonnant que le sexe pose plus problème que la violence. Heureusement qu’il faut faire l’amour, pas la guerre.

Et je trouve la citation suivante savoureuse :

Pour finir, dit-elle, «en réduisant le sexe à son pôle sensuel et érotique, au détriment d’autres fonctions apotropaïques et protectrices, l’Eglise a [sans doute] permis «la naissance de la Pornographie» et favorisé, dans l’art profane où elle relègue la nudité, le déploiement d’une chair désirable, immanente, dépouillé de de toute signification symbolique». Autrement dit : chassez le sexe, il revient au galop…

blogmarks.net

21 novembre 2015

Saturday’s Award Book #22

Ce rendez-vous est initié par le blog Echos de mots et perpétué par Chani et Cassiopée.

Le principe : Chaque semaine, un thème sera donné. Le but est de sélectionner, parmi les livres que l’on a lus, 3 livres selon le thème (les nominés). Puis, parmi ces 3 livres, élire le gagnant (le vainqueur de l’Award en question).

Award du :

Livre qui est dans votre bibliothèque parce que vous avez rencontré l’auteur qui était trop sympa ou trop mignon et qui vous l’a trop bien vendu mais plusieurs mois plus tard il prend toujours la poussière à attendre que vous le lisiez…


Sont nominés :
51ttC6R-RmL
L’esprit de la renarde : Une enquête du Mandarin Tân de Tran-Nhut. Oui, Tan… Voilà pourquoi j’ai craqué. Et il est dédicacé par l’auteur qui est fort sympathique.
51ecpsGE4YL
Die for Me d’Amy Plum. Lui aussi dédicacé, car j’ai été la première à envoyer à l’auteur une photo du livre disponible en avance dans une librairie anglophone parisienne.
51Ky1Pmh10L
Acacia de David Anthony Durham. Sa présentation aux Imaginales était une tuerie. Du coup, j’ai pris les deux premiers tomes qui sont dédicacés. Et pas lus.

And the winner is…
51ecpsGE4YL
Die for Me d’Amy Plum. Car c’est peut-être celui que je suis le moins susceptible de lire pour le moment.