Si la gendarmerie débarque…

Tanukisme

…je saurai pourquoi. Hier soir, j’étais bien partie pour récupérer un invité du soir à la station de métro. Au bout de 10 minutes de retard à me dire que le rosbif risquait d’en prendre un coup tout seul dans son four, je décide de lui passer un coup de fil pour lui dire de me rappeler quand il serait arrivé à la station. Je compose donc le numéro laissé par la tortue (on sait jamais ça peut servir) et je tombe sur quelqu’un qui visiblement ne comprend pas ce que je lui dis. En plus, l’utilisation des pseudos le perd encore plus. Finalement j’en conclus que je n’ai pas le bon numéro, m’excuse et raccroche. Deux minutes plus tard l’invité arrive, puis la tortue et conversation autour du numéro de téléphone qui s’avère être un vieux qui date d’il y a 3 ans et qui a visiblement été recyclé chez quelqu’un d’autre. Pas de problème, tout le monde met à jour ses petits agendas. Sauf que ce matin, coup de fil me demandant pourquoi j’ai appelé hier soir… J’explique rapidement l’histoire du mauvais numéro et la nana en face m’explique qu’en fait sa voiture a été cambriolée il y a quelques jours et qu’un portable a été perdu à l’occasion. Du coup elle espérait que j’étais peut-être « la cambrioleuse » qui rappelait (il y a vraiment des voleurs qui font ça ?) et qu’elle avait transmis mon numéro à la gendarmerie… Mais euh… j’ai rien demandé moi… Bon du coup, elle devrait les rappeler pour leur raconter ma version des faits mais ça fait bizarre. En plus j’ai trouvé le moyen de dire : « j’ai un alibi » mais je suis pas sûre qu’elle ait compris la plaisanterie. Et si ça se trouve cette nana habite à 600 km d’ici. Et je fais quoi si la gendarmerie appelle. J’avoue tout… le rosbif était trop cuit hier, j’ai honte, je le referai plus ^^;