Articles conseillés du 01-03-2017

Ça ne résout pas tout le paradoxe, mais c’est intéressant.

Charmant

À court terme, un tel phénomène serait donc localement une « bonne nouvelle » puisqu’il limiterait les perturbations de l’environnement européen. Mais on peut aussi y voir une mauvaise nouvelle si l’on considère que pour prendre conscience du réchauffement climatique et s’y adapter, la plupart des gens ont besoin de ressentir ses effets dans leur chair. Car à l’échelle planétaire, il reste urgent de changer de cap pour éviter un emballement incontrôlable de catastrophes climatiques. Or, on n’en prend toujours pas le chemin…

Aucune raison de se réjouir donc.

Toujours prendre le temps de se faire une idée par soi-même, plutôt que de sauter aux conclusions sur la base d’une phrase tirée de son contexte.

Toujours aussi claire, toujours aussi passionnante à écouter. Quand on prend la peine de toute écouter, et pas juste des extraits auxquels on fait dire tout et n’importe quoi. C’est 25 minutes en tout, c’est intelligent et plein de nuances, y compris dans les silences.

blogmarks.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *