Shanghai! We’re back! ~ Jour 4

Shanghaï

Pour ce dernier jour à Shanghaï, on se la coule un peu plus douce. Nous avons rendez-vous à midi avec un ancien collègue de la Tortue. Comme ça n’est pas loin à pied, nous décollons tranquillement vers 11h30. On mange dans un petit resto Thaï que je vous recommande, et, grande victoire du jour, on arrive même à prendre de vitesse le collègue avant qu’il ne paye pour tout le monde. On n’a pas arrêté de se faire avoir durant notre séjour, que ce soit en Chine ou au Japon, mais celui-là, on l’aura eu et on aura payé l’addition !

SH16102013_02

Une photo souvenir plus tard et nous prenons la route de Spin, toujours sur Kangding Lu. Ça fait des années que la Tortue me parle de leurs céramiques et il m’avait d’ailleurs rapporté deux tasses de chez eux. Initialement, on s’était dit que si on prenait quelque chose, on le laisserait en dépôt chez notre hôte et utiliserions l’option « Visa 72h » lors de notre escale de 7h lors du retour du Japon. Ça pèse son poids la céramique quand même. Finalement, on a jeté un œil à leurs frais d’expédition (sachant qu’ils ont l’habitude d’envoyer des paquets aux quatre coins du monde) et on s’est lâchés. Un jeu de 6 assiettes et un vase qui nous seront livrés, si tout va bien, d’ici moins de 2 mois à notre porte.

Tasse Chine Tasse Chine

Comme Damien a pris une option internationale avant de partir afin de limiter les commissions lors des payements et des retraits, c’est lui qui dégaine à la caisse… sauf que… ben plus de carte. C’est l’instant angoisse du séjour. On respire un coup. Je paye avec ma carte et 10 secondes de réflexion me suffisent pour savoir où se trouve exactement celle de la Tortue. Ou peut-être plus. Vous vous souvenez que je vous ai dit en jour 3 qu’on avait retiré de l’argent dans une ICBC sur Huaihai Lu ? Il y a deux choses à savoir quand on retire de l’argent ici (j’avais d’ailleurs dû en parler quand on y vivait, je pense) : l’appareil rend la carte après avoir donné l’argent (déjà, c’est piège) et l’appareil ne rend parfois pas la carte tant qu’on ne lui dit pas : rends-moi ma carte en appuyant sur le bouton adéquat (et en pensant au peigne de Zhang Ziyi). C’est donc ce qu’il s’est passé hier. Kame a pris l’argent et ni lui, ni moi n’avons pensé à récupérer la carte. Heureusement que nous nous en sommes rendu compte aujourd’hui et pas une fois arrivés au Japon. C’est parti pour un tour en taxi pour retourner à la banque d’hier, et espérer que quelqu’un puisse faire quelque chose pour nous. Sachant que le moment de panique passé, on (je, surtout, dirait la Tortue) a vite relativisé. Si la carte est perdue, ça n’est pas bien grave, on fait opposition et il reste la mienne de toute façon. On tente le coup quand même, des fois que.

Je vous épargne le suspense. On est tombé sur un agent de sécurité serviable, un employé un peu perdu qui a dû remplir plein de formulaires et sortir la doc pour notre situation et 20 minutes plus tard, on avait la précieuse. On s’était même rapprochés de notre destination suivante : Xintiandi. Donc, tout va bien.

En passant, on refait coucou à la maison.

SH16102013_03

On fait un tour rapide dans un mall à Huangpi Lu où Hello Kitty fait Hello Culotte.

SH16102013_06

Et un autre tour tout aussi rapide chez Steven Zhou dans le Shinesun Digital Plaza à qui ont prend un chargeur de 3DS compatible Japon, un lecteur multi-cartes et une commande spéciale pour un ami. Je vous donne le nom du vendeur parce qu’on a été surpris de ne pas se sentir arnaqués. Le mec est sérieux et les prix sont tout à fait corrects.

On retrouve les briquettes de Xintiandi. Le quartier n’a pas beaucoup changé, sa population non plus. Finalement, c’est RAS. On poursuit vers Dongtai Lu pour errer un peu dans le marché des antiquités. Je suis toujours à la recherche d’un cadeau particulier, qu’on finira par trouver. On négociera méchamment et Damien se fera même gentiment frapper par une vendeuse que je fais rire parce que je ne lâche rien. Je pense qu’on aurait pu descendre encore plus bas, mais on n’allait pas y passer la soirée non plus. On tombe au passage sur des jeux de cartes assez funs, dommage qu’il manque les versions Kadhafi et Poutine sur la photo… J’ai presque un regret là…

SH16102013_08

La nuit est tombée, on a un autre rendez-vous avec une connaissance locale pour dîner. On se dépêche donc de traverser la Place du peuple. Ce soir, ça sera BBQ coréen. La viande est excellente et, surtout, le kimchi est à mourir. J’en rêve encore. Ainsi s’achève cette dernière journée. Demain est un autre jour. Il est grand temps qu’on parte, il commence à faire froid ici.

SH16102013_09

La galerie du jour :

1 thought on “Shanghai! We’re back! ~ Jour 4”

Comments are closed.