Articles conseillés du 05-07-2012


combien d’entre vous, simplement en consultant leurs mails, Facebook, Twitter ou que sais-je peuvent trouver pléthore de “lol” que les gens mettent à la fin de leurs phrases sans raison aucune ? Du genre “Je passerai manger samedi, lol“, ou “C’est qui Maxime ? lol” (je me permets de traduire les choses de l’original, à savoir “Je pacerer mangé samedi lol” et “C ki Max ? lol“)

Moi, moi !
Allez, l’année prochaine, on rajoute OMG ?

ainsi, World of Warcraft, par exemple, et ses plusieurs millions d’utilisateurs, pourraient ainsi permettre la migration de leur langage vers le monde réel au nom de l’importance de leur communauté et de son vocabulaire, permettant ainsi à Ludovic, dit L0rd_3lF, d’ainsi raconter sa rencontre avec Cynthia lors d’une soirée chez un ami :

Et là tu vois, je m’approche, et je la débuffe complet en spammant GHB en boucle sur ses potions de Mana ; ça lui a pourri sa will, après je l’ai ramenée, là j’ai fait Mass stab pendant qu’un pote gardait l’aggro de son copain, et ensuite, hop, /rest. Au réveil, je te raconte pas, quand elle a réalisé, elle a fait un vieuuuux ragequit, l’hallu totale.

Si vous n’avez pas compris, tout va bien.

Et merde…


Il est indispensable aujourd’hui de les initier de la même façon aux notions centrales de l’informatique, devenues tout aussi indispensables : celles d’algorithme, de langage et de programme, de machine et d’architecture, de réseau et de protocole, d’information et de communication, de données et de formats, etc.

Alors ça je demande à voir. Autant je peux imaginer qu’en filière scientifique, la programmation puisse être implémentée dans le cursus, mais déjà qu’on a du mal à faire faire des maths aux littéraires, je ne les imagine pas une seconde faire de l’algorithmique.

Pour en prendre plein les mirettes

Le passage près de Jupiter dans la vidéo est flippant.

Ça aurait fait une belle étude de sociologie

Sublime

blogmarks.net