Les tatouages de Mercy Thompson

Couv'

Depuis quelques jours, je traine sur le forum US de Patricia Briggs et au détour d’un post, j’ai appris que les tatouages que Daniel Dos Santos dessinait sur les couvertures des Mercy faisaient plus ou moins échos à l’histoire du tome en question. Dans une certaine limite car il se met au travail souvent avant que le livre soit fini mais il a des petits indices.

Du coup, voilà un petit référencement rapide des tatouages de Mercy. Ci-dessous, la liste des illustrations qui ont servi pour les couvertures. Si vous cliquez dessus, vous pourrez les voir en plus grand, avec les tatouages bien mis en relief.

Sur L’Appel de la Lune, en toute logique on retrouve des loups et la Lune (qui sont d’ailleurs repris en haut de la grille derrière Mercy. C’est l’introduction à la série, on y rencontre les loups-garous et la Lune est dans le titre.

 

Sur Les Liens du sang, comme il y est question de vampires, on trouve un certain nombre de chauve-souris et quelques tombes. Tout comme dans dans le décor.

 

Le Baiser du fer a moins été une source d’inspiration puisqu’on retrouve juste des tatouages d’inspirations … maya je dirais et celtiques bien-sûr.

Pour La Croix d’ossements, sans surprise, on retrouve des cranes et des os en croix. Sur le coude, on retrouve une bestiole verte à dents pointues qui fait plus penser à Fideal du tome 3. Ainsi qu’une chauve-souris à cornes avec un petit cœur en dessous. Stefan ? Blackwood ?

Pour River Marked, le tome 6, il est dit sur le forum que Dos Santos avait encore moins que d’habitude pour s’inspirer. Le résumé dit juste que Mercy va remonter un peu à ses sources et va avoir besoin de l’aide du peuple des changeurs. D’où l’inspiration indienne très forte des motifs sans doute avec aigles et plumes.

J’ai volontairement sauté Le Grimoire d’argent parce que curieusement, on retrouve pour une fois les mêmes tatouages que sur une autre illustration. Celle du comics, Homecoming.

Un autre élément qui revient souvent dans les dessins sous différentes variations, c’est la forme « ailée » avec une tête de loup ou de chauve-souris au milieu. (image cliquable)

Il y a aussi un certain nombre de roses et bien-sûr la patte de loup sous le nombril de Mercy. Ce dernier tatouage est d’ailleurs le seul qui soit effectivement sur la peau du personnage dans les livres. Mercy en arbore aussi sur le bras (des bandes celtiques). Et c’est tout. Le reste est un délire de Daniel Dos Santos pour habiller les couvertures en faisant des clins d’œil à l’histoire dans la mesure du possible.

7 thoughts on “Les tatouages de Mercy Thompson”

  1. Genial! Jamais j’aurai pensé que les tatouages de Mercy avaient une signification dans les livres. Pour le tome 3, j’ai une petite idée: le pull de Mercy est marqué « Mercy’s Garage » or c’est celui de Zee qui lui a vendu, donc je pense que le « message » est dans l’inscription du pull de Mercy. Une petit façon de dévié les tatouages sans les quitter :)

  2. Je me suis toujours demandé pourquoi les tattoos changeais de livre en livre, mais je n’y jamais vu ça. C’est plutôt chouette finalement !

  3. Bon, j’ai un peu de retard, mais mieux vaut tard que jamais. J’aime beaucoup ce genre d’informations, de savoir que le livre est abouti jusqu’à la couverture. Je sens que je vais regarder les couv’ différemment et suivre tes billets de près.

  4. J’avais jamais compris pourquoi les tatouages changaient à chaque tome. Merci pour cette explication. J’ai relayé l’article sur fb. ^^

Comments are closed.