Shanghaï : la ville qui ne dort jamais

Même à une heure du mat’ (oui, je sais il est tard mais mon film vient juste de se finir), ils trouvent le moyen de faire des travaux. Je vous dis pas le boucan, c’est marteau piqueur et ronflements de moteur juste sous nos fenêtres. Génial ! Ci-dessous la photo de leurs oeuvres, c’est au milieu sur le bord inférieure de la photo que ça se passe.

Travaux de nuit