Articles conseillés de 01-2018

Revue de presse

De quoi mettre de bonne humeur avant la suite :)

J’ai beau l’avoir vu trois fois sur scène, je suis plus qu’envieuse.

Pour ceux qui se refusent à définir une personne sur la base d’une phrase sortie de son contexte, il y a cet ensemble de podcasts où il se dit des choses souvent intéressantes sur le couple, la jalousie, l’art, le processus d’écriture et le regard que l’on peut porter rétrospectivement sur sa propre vie. Le plus cocasse, c’est que les propos qui auraient pu vraiment être polémiques se trouvent tout à la fin et que la journaliste a la réaction que l’on attend généralement d’un journaliste : elle engage la discussion en argumentant posément. Un vrai débat d’idées donc.

Plus petit que trois.

Tribune du Monde que j’ai trouvée particulièrement maladroite alors que j’ai lu et suis en phase avec plusieurs des signataires. Ça m’a laissée dans un état d’incompréhension terrible toute la soirée alors que je comprends bien où elles veulent en venir. Je trouve dommage que l’on en soit rendus à devoir faire une explication de texte après coup pour corriger le tir. Tout aurait pu être limpide d’emblée. À écouter l’interview d’Abnousse Shalmani intégrée à l’article, je suis même rassurée ; elle reste égale à elle-même et propose de très bons arguments pour soutenir son propos.

Il est bien sûr aussi dommage que ce discours soit tout de suite condamné et dénigré dans son ensemble, sans aucune nuance, à grand renfort d’insultes. Décidément, l’émotion n’est actuellement pas l’alliée du temps nécessaire pour lire, écouter, réfléchir, comprendre et se forger sa propre opinion en prenant ce que l’on estime bon et en rejetant les aspects que l’on juge mauvais.

Pour ceux qui ne rient pas ou qui sont choqués par les couvertures de Charlie, il est important de rappeler que ça n’est pas fait pour faire rire à tout prix.

blogmarks.net