Tanuki to Kame ont fait péter le porte-monnaie

Japon

Je sais, il y a du laisser-aller. Je n’ai pas du tout fini les comptes rendus du voyage au Japon et déjà je fais le post achats qui sert d’habitude à clôturer la série. Je suis un peu découragée par les 400 photos par jour à trier et à retoucher en fait. Là, il fallait qu’on range tout ça dans une jolie vitrine, donc ça sera toujours ça de fait. On s’est franchement lâchés cette fois, surtout à Nakano Broadway, mais aussi au hasard des boutiques croisées sur la route (comme à Kawaguchiko où nous avons trouvé la superbe Figma de Rei).

Allez, c’est parti.

On commence tranquille avec une belle Maetel et une Cutie Honey bien moins jolie que celles que j’ai déjà.

DSC_5166 DSC_5168

Grosse razzia Love Hina…

DSC_5170 DSC_5172 DSC_5173

…et Evangelion

DSC_5165 DSC_5174 DSC_5196

Pour le suivant, on est fiers d’avoir craqué. Mais alors vraiment beaucoup.

DSC_5178 DSC_5179 DSC_5180

Quelle carapace ! Là aussi d’ailleurs, mais en plus petit. La deuxième est un gashapon.

DSC_5169 DSC_5181

Pour continuer avec les tirettes. (Oui, c’est un daikon ! Même qu’il est accroché à mon portable maintenant.)

DSC_5184 DSC_5188 DSC_5190 DSC_5191 DSC_5193

Le gasha de compet’ : un tampon qui se construit avec la boule qui le contient. Je peux tamponner le Mont Fuji partout comme ça 🙂

DSC_5198 DSC_5199

Des cadeaux récupérés grâce à nos exploits. Les sacs, ce sont les cadeaux de la mairie de Tôkyô pour avoir rapporté des photos de nous dans des quartiers célèbres de la ville. Et le sushi gomme, c’est pour avoir répondu à un questionnaire sur notre séjour au moment de quitter le pays.

DSC_5203 DSC_5194

Ça, c’est pour les grands, toujours des gashapons. Le porte-clé est marrant, il y a des petits coussins mous à l’intérieur qui donnent l’impression de tâter… enfin vous avez compris. Il fallait y penser !

DSC_5189 DSC_5204

Et bien sûr, quelques CD en passant.

P1050021

Voilà 🙂

2 thoughts on “Tanuki to Kame ont fait péter le porte-monnaie”

  1. Je ne me rends pas bien compte de la taille de tout ‘ça’ mais il faut une vitrine conséquente ! Et quelques tortues bien sûr 🙂

Comments are closed.